Personnalisation des parcours

Par dérogation auprès de l'inspecteur de l'Éducation Nationale, un apprenti, déjà titulaire d’un diplôme, peut effectuer une formation en 1 an au lieu de 2. Son niveau de formation initiale est pris est en compte et son parcours de formation est personnalisé.

La mise en œuvre de la personnalisation des parcours à l'École des Métiers est solide de 15 années d'expérience aux bénéfices des apprentis. Le développement de nouvelles compétences, grâce à un diplôme dit "connexe", enrichi le projet professionnel des apprentis et accroît leur chance d'accès à l'embauche.

Quelle formation est éligible à la personnalisation des parcours ?

À chaque rentrée, ces classes dites horaires aménagés, dédiées à la personnalisation des parcours, existent dans 8 formations : CAP cuisine, CAP pâtissier, CAP boulanger, CAP boucher, CAP Charcutier, CAP réparation des carrosseries, CAP maintenance des véhicules particuliers, CAP fleuriste.

Quel est le contenu de formation ?

Il s’agit d’un renforcement des matières du domaine professionnel à hauteur de 420 heures par an.

Quel est le rythme de ces classes horaires aménagés ?

Elles viennent à l'École :

  • 3 jours sur une semaine puis 2 jours sur la deuxième sur 24 semaines ou
  • 5 jours sur 12 semaines.

La personnalisation de votre parcours est soumise à l'accord du responsable pédagogique et de l'employeur.

Quelle est la personnalisation mise en œuvre pour les autres formations ?

Dans le cas de dispenses d'épreuves ou d'un diplôme de niveau équivalent, une personnalisation est proposée pour les autres formations de niveau CAP à BTS. L'accent est porté sur le renforcement des matières professionnelles. Les cours d'éducation physique et sportive et de langue vivante sont maintenus. L'apprenti et l'entreprise sont libres d'accepter ou de refuser l'aménagement prévu.
Dans le cadre d'un refus de la proposition de l'adjoint de direction, l'apprenti reste dans la classe d'origine.

Demande de renseignement à l'adjoint de direction, chargé de la pédagogie