[Télétravail] Portrait de Sylvain Mairet, enseignant en mécanique automobile

Sylvain Mairet, enseignant en mécanique automobile à l'Ecole des Métiers Dijon Métropole

Depuis quelques semaines, tu as recours au télétravail.
Peux-tu nous expliquer, en quelques mots, comment se déroule une journée type d’enseignement à distance ?

La première partie consiste à traiter les mail de la fin de journée précédente, on récupère les travaux envoyés par les jeunes, ensuite on met en forme nos cours et les exercices pour que les jeunes puisse les exploités avec leur moyens. On prépare les séances de vision et on répond en direct au question des jeunes.

Es-tu régulièrement en contact avec tes élèves ? Sous quelle forme ?

On est tous les jours en contact avec les jeunes soit par mail, chat ou visio

Quels sont les avantages et les inconvénients dans cette nouvelle façon de travailler ?

J'y trouve quelques avantages : chacun peut travailler à son rythme, et on se tient plus à l’écoute du besoin des jeunes.
En revanche, le grand inconvénient, c'est la pratique : on ne se tient pas à côté des jeunes pour leur montrer, échanger, les voir faire en situation.

Comment vis-tu cette expérience ?

Je la vis bien, mais je pense surtout à la formation des jeunes.

Un message à faire passer à tes élèves ?

Je veux leur dire de prendre soin d’eux, et surtout de ne pas négliger la formation : ils en auront besoin après le confinement pour la poursuite de leurs études.